Le Questionnaire aux Envoyés

Publié le par Habibati


 

Dès lors, Allah  - qu'Il soit exalté - s'approchera de Ses envoyés, les plus nobles de Ses créatures et les plus proches de Lui, ayant été les prédicateurs de Son adoration et instruments de Sa preuve auprès de Ses serviteurs. Ils sont les plus rapprochés de Ses créatures en cette Station et Il voit en eux les plus nobles d'entre elles. Il les interrogera sur leur mission auprès de Ses serviteurs et sur les réponses qu'ils ont reçues. Il leur dira :

« Que vous a-t-on répondu ? »
 

Ils Lui répondront, l'esprit perturbé et sans aucun souvenir:


«Nous n'avons aucun savoir; c'est Toi, vraiment, le grand Connaisseur dont la Science couvre l'impénétrable». Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah). verset 109.


La terreur ne peut être qu’immense pour avoir abasourdi les envoyés d'
Allah  - qu'Il soit exalté -, pourtant, les plus rapprochés de Lui et les plus dignes, et qu'ils ne rappellent pas de la réponse que leurs nations leur ont donnée. Abû al-Hasan ad-Dimashqî a dit : J'avais demandé à Abû Qurrah al-Azdî :

« Comment leurs coeurs supportent-ils

les terreurs du Jour de la résurrection ? »


Il répondit:


« Lors de leur résurrection,

ils seront recréés d'une plus forte disposition naturelle ».


Abû al-Hasan a dit: J'ai cité à Ishâq Ibn Khalf cette Parole d'
Allah  - qu'Il soit exalté -:


« Quelle est la réponse qui vous a été donnée,

ils ont dit: Nous n'avons aucune science à ce sujet ».


Et je lui ai demandé :


« Quoi ! Ne savaient-il pas

ce qui leur est arrivé en ce monde ? »


Il répondit :


« Non ! C'est à cause de la terrifiante question qui leur est posée. Leur esprit sera si perturbé qu'ils ne se souviendront plus des réponses qui leur ont été données ici-bas. Ils seront sincères dans leur réponse jusqu'au moment où ils reprendront conscience de ce qui a été Dès lors, ils sauront ce qui leur a été répondu ».


Il a dit aussi qu'Abû Sulaymân leur a parlé ainsi :


« Ishaq a raison. A cet instant, ils diront vrai.

Ce n'est qu'après avoir repris conscience

qu'ils sauront la réponse reçue ».



Abû Sulaymân dit :


« Quand tu entends un homme dire à son compagnon : Il y a le Sirat entre toi et moi, sache qu'il ne connaît point ce Sirat. Et même s'il le connaissait, il ne souhaiterait pas qu'il s'accroche à quelqu'un et que quelqu'un s’y suspende ».


De ce passage coranique :


« Le Jour où Allah réunira les envoyés et leur dira :
Quelle est la réponse qui vous a été donnée ? »
,
Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah). verset 109. 


Mujâhid (Ibn Jâbir) a dit:


« Les envoyés sursauteront et diront :
Nous n'en avons aucune science ».


De cette Parole d'
Allah  - qu'Il soit exalté - :


« Et tu verras chaque communauté agenouillée »
Sourate 45 : L’agenouillée (Al-Jathiya) verset 28


Mujâhid a dit : cela veut dire :
 

« Elles s'assoient sur leurs genoux, agitées ».


Il a dit: J’ai entendu ‘Abd Allah Ibn ‘Abbâs
- qu'Allah soit satisfait de lui - rapporter ce dire de l'Envoyé d'Allah  - qu'Allâh lui accorde la grâce et la paix - :


« C'est comme si je vous voyais,
masse agenouillée, tremblante,
devant la Géhenne ».

Il a dit aussi avoir entendu ‘Abd Allah Ibn 'Umar - qu'Allah soit satisfait de lui - rapporter cette parole de l'Envoyé d'Allah  - qu'Allâh lui accorde la grâce et la paix - :

« Celui qui veut regarder
le Jour de la résurrection, qu'il lise :


Quand le soleil sera obscurci,
Sourate 81, At-Takwîr, l’Obscurcissement verset 1.

`Umar Ibn Dharr a dit: «Celui qui, le matin, cherche le bien, trouvera le bien. Est-ce sur moi que vous allez décharger l'insensibilité de vos yeux et la sécheresse de vos cours ? Accusez-moi d'incapacité si je ne vous fais pas écouter aujourd'hui une exhortation du Livre d'Allah  - qu'Il soit exalté -, puis il lut :




" Quand le soleil sera obscurci,
quand les étoiles deviendront ternes
et les montagnes mises en marche »

Sourate 81, At-Takwîr, l’Obscurcissement verset 1 - 3. 

jusqu'au moment où il arriva à :


" Chaque âme saura ce qu'elle a présenté. »
Sourate 81, At-Takwîr, l’Obscurcissement verset 14.  


Puis, ayant récité ces seuls versets ou toute la sourate, il dit en guise d'avertissement :

«Ecoute moi, ô passager de ce monde ! Quel sera ton état lors de ta comparution devant Allah  - qu'Il soit exalté - ? Aspires-tu, dans ce lieu de votre Station, à être gagné par la même terreur qu'eux, et même par une terreur plus énorme, que ton coeur ne pourra pas supporter, ni ton corps soutenir? Leurs esprits les quitteront et qu'en sera-t-il du tien ? Qu'adviendra-t-il de toi alors que tu es fautif, désobéissant, et que tu tés adonné à ce qui est détesté par ton Seigneur ? »


Imagine ton âme devant cette frayeur, cet effroi, cet égarement et cette perplexité quand l'enfant, le père, le frère, l'ami et les parents te désavoueront et que toi-même tu les fuiras tous. Comment en es-tu arrivé à les abandonner et à ce qu'ils t'abandonnent? Si ce n'était l'énormité de la terreur de ce jour, il aurait été indigne de toi et un manquement à ton devoir de fuir ta mère, ton père, ton ami, ton fils et ton frère et de ne pas les sauvegarder. Mais voilà ! Le danger sera énorme et l'épouvante intense. Tu n'auras pas à te blâmer pour les avoir fuis et ils n'auront pas à se faire de reproches de t'avoir fui. D'ailleurs ce ne sera pas eux que tu auras fuis, en plus de tes proches, parce que tu auras ressenti de l'aversion pour eux. Eprouverais-tu pour eux de la répulsion, alors que dans ce monde, ils étaient tes familiers, la prunelle de tes yeux et la sérénité de ton cœur ? Mais, tu craindras que l'un d'eux n'ait une affaire avec toi et ne te suive pour se surprendre à toi et te prendre à parti devant ton Seigneur, avec l'espoir d'être jugé à tes dépens, de t'enlever ainsi ce à quoi tu aspirais pour ton salut, à savoir tes bonnes oeuvres, dont il te privera et de te retrouver en Enfer.

Au moment où tu en seras là, un cou, soudainement, s'élèvera du Feu et, dans une langue éloquente, demandera ceux d'entre les créatures qu'il prendra sans reddition de compte. Puis observe ce cou : il les saisira comme le volatile happe les grains. Puis, ils seront jetés dans le Feu qui les avalera, et les emportera dans la Géhenne. Et s'en sera fini d'eux.

Publié dans Imagines toi ! ! !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

samba nsdongo 25/09/2008 16:14

ALahouma salli ala seydina mouhamed Merci pour ce rappel chaque musulman qui lira ce passage saura que la verité emane d'allah et on va tous y passer sans exeptionQ'allah ns accorde sa grace ,nous protege des supplices de la tombe et des chatiment de l'enfer gloire a luiPour ceux qui rigole de ce texte Laisse les un court repis jusqu'a ceux qu'il voyent la mort avec l'oeil de la certitude

OUM MEHDI 19/05/2008 19:15

salam'alaykoum wa rahmattou ALLAH  wa barakatouh barakallahou fiki pour se très beau rappel qu'ALLAH ns guident vers ce qu'il aime et agréer AMINE

myworld 17/05/2008 08:24

APRES AVOIR LU CET ARTICLE JE VAIOS MAINTENANT TOUT DE SUITE DEPLIE MON TAPIS DE PRIERE !C'est un article excellent , me donnez vous le droit de le diffuser sur mon blog ?Si oui , je vous en remercie , si non j'essayerai de le retransposer mais j'ai peur d'enlever sa portée car c'est vraiment très bien ecrit ! Puisse Allah vous faire misericorde mes freres et mes soeurs ! Amineps : que celui ou celle qui ne change pas et reste détourné du droit chemin après avoir lu ça c'est qu'il y a un gros problême ....

chahara 26/10/2007 12:18

As Salam Halaykum Wa rahmatou Allah wa Barakato AllahBarak allaho fik pour ce rappel qui est bénéfique pour le croyant et si après avoir lu cela les personnes ne font pas d'effforts c'est qu'il ya vraiment problème ce passage devrai effrayer tout le monde et nous aider a oeuvrer davantage sur le chemin de Dieu afin qu'Il nous accorde Sa Miséricorde

asmaa 19/10/2007 16:33

salam 3alikoume wa rahmatou allahi ta3ala wa barakatouhbaraka allahou fikoum wa aza allaha alislama wa almouslimine ya rab allahouma amineeeeeeeeee