Le rappel sur le voile

Publié le par HABIBA

Louange à Allah, nous Le louons, nous implorons Son aide, Sa guidance, Son secours. Nous cherchons refuge auprès d’Allah contre le mal instigué par notre âme et nos mauvaises actions. Celui qu’Allah guide ne saurait être égaré et celui qu’Allah égare, tu ne trouveras alors pour lui aucun allié pour le mettre sur la bonne voie. Ô Seigneur, étends la paix et la bénédiction sur ce Messager généreux, sur sa famille, ses compagnons.


Une des premières applications de la pudeur que nous allons aborder concerne la femme. Il s’agit du voile. Nous allons voir qu’à travers le voile [et donc la pudeur], lorsque la femme suit le droit chemin [en étant pudique] c’est toute la société qui prend le droit chemin également. C’est bien pour cela que les ennemis de l’islam se sont toujours attaqués à la femme en premier [Vous avez, sans doute, remarqué que la plupart des « Chobohate » ( Tout ce qui est spécieux, c'est-à-dire trompeur sous une apparence de vérité) qui circulent concernent la femme.]

Ils cherchent à faire perdre la notion de pudeur à la femme car si elle est perdue, il devient alors facile de dépraver toute la société et de lui faire perdre sa pudeur.

Si le devoir de pudeur est une obligation pour l’homme, pour la femme cette obligation est décuplée et les devoirs sont plus stricts car la nature même de la femme est différente. La pudeur est comme une seconde nature chez elle.

Si je te demande, ma sœur, quel est l’objet le plus précieux que tu as (un bijoux ou un diamant) ? Ne vas-tu pas le protéger des regards ? Plus l’objet a de la valeur et plus tu le préserveras. Et bien, c’est la même chose pour ta pudeur et ton voile. Donc, la pudeur est la chose la plus précieuse chez une femme, et le plus haut degré de pudeur est de préserver son corps [ à travers une tenue pudique(le voile).]

Ne vois-tu pas comment la coquille protège la perle au fond de la mer ? La coquille n’a pas un aspect admirable, mais elle est indispensable pour préserver la pureté de la perle. Le voile c’est pareil.

On pourrait se poser la question suivante, pour faire passer le message avec délicatesse : « Pourquoi le voile n’a-t-il pas été exigé des hommes ? » Est-ce une injustice envers les femmes pour les contrarier ? Non ! C’est tout simplement parce que cent hommes qui essayent de faire en sorte qu’une femme s’attache à eux, à travers leur apparence, n’y parviendront pas ! Tandis qu’une seule femme peut faire en sorte qu’une centaine d’hommes à la fois s’attachent à elle, si elle le souhaite. Elle est la source de l’émoi, et c’est à elle que le voile à été recommandé.

Une chose étonnante, et admirable, à remarquer, c’est qu’avant l’arrivée de l’Islam, Le concept même de beauté chez les arabes, les romains et les autres nations, était lié à la beauté du corps. Lorsque l’Islam est arrivé, il a placé les critères de beauté à un niveau supérieur (à celui de l’apparence) en invitant l’humanité à purifier ses goûts, et à les adapter à son avancée (Civilisationnelle).

L’islam est arrivé pour dire non ! Le plus important chez une femme ce n’est pas que son corps soit dénudé ! Pas du tout ! L’islam est venu attirer l’attention sur le fait que la beauté des nobles caractères, de la sensibilité et des sentiments constituent l’essentiel des qualités humaines. Pour que l'homme ne réduise pas la « valeur » de la femme à son corps, l'Islam lui dit que le plus important c'est la beauté du joyau! Oublie la beauté du corps, qui n’est réservée qu’à un seul individu, le mari légal.

Ces propos [et cette vision] sont-ils raisonnables ? L’Islam n’a-t-il pas honoré la femme ? [N’a-t-il pas amélioré sa condition en la considérant autrement qu’à travers son apparence ?]

Passons à ce que disent beaucoup de gens, qui demandent :
« Qui a dit que le Coran recommande le voile ? Et qui a dit que le voile est une obligation ? »

Regardons les versets ma sœur. Allah (SwT) dit: «Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles.(…) » Le « grand voile » (Jilbab) est le tissus qui couvre le corps. C’est limpide. Sois attentive! Il dit « aux femmes des croyants » qu’on vienne pas nous dire que c’est destiné uniquement aux épouses du prophète (Psl). : « (…) de ramener sur elles leurs grands voiles, elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées.(…) » XXLIII-59 C’est mieux pour elle d’être habillée ainsi pour être reconnue comme pratiquante et traitée avec plus de considération [Vous avez sans doute remarqué que les gens qui portent les vêtements de la piété sont traités avec égard, qu’ils soient hommes ou femmes]. Vous voyez bien que le voile est une prescription obligatoire. C’est ce que dit le Coran d’Allah (SwT). Ce n’est pas une « pratique » basée sur le volontariat (Sunna).

Et dans un autre verset « Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours (…)» Il n’est pas permis que tu montres les attraits de ton corps « que ce qui en paraît(…) » Chez la plupart des savants (exégètes) il s’agit du visage et des mains. Le Coran est si clair, donc qu’aucune ne vienne dire qu’il y a ambiguïté, ou bien « Où se trouve le verset qui recommande le voile ? D’où vient l’obligation ?

Puis Allah (SwT) continue et dit « et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines (…) ». As-tu déjà vu Allah (SwT) être aussi précis (et explicite) dans un sujet tel que celui-ci ? L’unique question détaillée avec une telle minutie dans le Coran est le vêtement de la femme.

Donc, « et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines(…) » [le mot « voile » est la traduction choisie dans ce verset pour le « khimar », c'est-à-dire le foulard qui couvre la tête, doit aussi couvrir le cou.] C’est très explicite. Puis, Il (Swt) reprend et répète : « et qu’elles ne montrent leurs atours (…) » Et il termine les versets par : « (…) Et repentez-vous tous devant Allah, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès.» XXIV-31 Donc, repentez-vous ! Repens-toi ma sœur et mets le hijab ! Et repens-toi mon frère marié, toi qui n’abordes jamais la question avec ta femme et tu la laisses, repens-toi ! Et aide-la à franchir le pas sans la forcer.

Allah (SwT) dit aussi : « (…) Et ne vous exhibez pas à la manière des femmes d’avant l’Islam (Jāhiliyah).» XXLIII-33 L’interdiction est formelle. Ne t’exhibe pas ma sœur, comme aux temps de l’ignorance. Exhiber ici, c’est montrer les formes et les attraits. En lisant ce verset, tu te dis : Peut-être que les femmes de cette époque, d’avant l’Islam s’habillaient avec une impudeur outrancière. Tu crois peut-être qu’elles mettaient des minijupes ? Ou des « body » ? Non ! [Elles n’en étaient pas arrivées à ce point ! Elles étaient meilleures que nous] Elles s’habillaient avec des vêtements longs mais laissaient, simplement, apparaître le cou et une partie des cheveux. [Te rends-tu compte que c’est à elles qu’Allah (SwT) te demande de ne pas ressembler ?!!!]


D’habitude, pour faire passer un message aussi délicat, je préfère m’y prendre étape par étape, mais aujourd’hui nous parlons de pudeur envers Allah (SwT). Nous parlons à des gens qui vont se retrouver devant Allah (SwT). Que Lui diras-tu lorsqu’Il te demandera : «Ou-est le voile que Je t’ai recommandé ? » Donc, ne sois pas gênée si tu trouves les propos sévères. Je ne veux que ton bien, et ces paroles ne sont pas de moi, c’est la parole d’Allah (SwT).

Il faut que tu saches que lorsque les versets du voile ont été révélés, les hommes, en les apprenant, les récitèrent à leurs épouses, leurs filles, leurs sœurs, leurs proches…etc. et quelle a été leur réaction ? Les compagnons disent: « Par Allah (SwT) ! Dès qu’une femme entendait le verset, elle prenait un vêtement (peut-être qu’elle n’en avait que deux !) et le coupait en deux pour en faire un voile et couvrir sa tête et son corps [pourtant elles étaient pauvres et n’avaient pas une garde-robe fournie comme aujourd’hui] et à la prière collective suivante, toutes les femmes qui se sont alignées pour prier, derrière le prophète (psl), étaient voilées ! » [Te rends-tu compte à quel point elles étaient profondément attachées au commandement divin !!!]

Ce n’est pas comme aujourd’hui ! Lorsque tu demandes : « Tu vas porter le voile ? » Elle te répond quelque chose comme : « Oui, dès l’automne prochain (la rentrée) lorsque ma situation financière s’améliorera. Puis, elle te dit : Ce sera après l’hiver parce que les fringues sont moins chers en été et inch’Allah (SwT) je me suis promis qu’à la rentrée qui suivra celle de l’année prochaine lorsque je serais débarrassée des fringues d’hiver j’envisagerais….etc. »

As-tu vu comment les femmes de l’époque étaient soucieuses de se mettre en conformité ? C’est une différence de foi ! C’est de la pudeur ! [Car la pudeur est profondément liée à la foi !]

Attention ! Le prophète (psl) a dit « La meilleure de vos femmes est l’affectueuse, la féconde, la consolatrice, si elles craignent Allah (SwT). Et la plus mauvaise d’entre vos femmes, celles qui s’exhibent et les vaniteuses. » Et il a dit aussi : « Deux spécimens de ma Oumma entreront en Enfer, je ne les ai pas encore vus : des gens porteurs de fouets semblables à des queues de vaches avec lesquelles ils frappent les gens et des femmes vêtues mais nues qui vacillent et font incliner, et dont les têtes ressemblent aux bosses de bokht (chameau) ; ils n’entreront pas au Paradis et ne sentiront pas son odeur. Pourtant cette odeur est sentie à partir d’une distance équivalente à 500 ans de marche

Tu ne sais pas si elle est habillée ou pas (dans le sens ou ses formes sont mises en évidence).

Elles dévient de la vérité et font infléchir les autres.

Tu ne t’inquiètes pas pour ta sœur, qui n’est pas voilée? Dis-le lui avec douceur !

Tu n’es pas inquiet pour ta femme qui n’est pas voilée ? (Si tu l’aimes tu devrais !!!)

Et toi ma sœur tu n’es pas inquiète ?

Il faut que tu saches que le prophète (psl) a mené une conquête parce qu’une femme a été déshabillée !!! C’est la conquête de « Banou-Qaynouqa’ » : Il s’agit d’une tribu de juifs de Médine. Ils avaient un marché d’or. Une femme musulmane entra dans ce marché pour y acheter quelque marchandise. Lorsqu’elle s’assit, un juif, vicieux, lui attacha le bout de son vêtement avec un fil. En se levant, elle se dévêtue. Le juif se mit à rire. Un musulman, qui avait assisté à cela, se leva et tua le juif. Et par représailles, les juifs tuèrent cet homme musulman. Apprenant cela, le prophète (psl) se mit à la tête d’une armée et imposa un blocus à la tribu juive, puis ils les expulsa de Médine. Ils se dispersèrent….Tout cela pourquoi ? Parce qu’une femme a été dévêtue en public !!!

Si le prophète (psl) et les compagnons, après tous ces efforts, étaient présents parmi nous, que diraient-ils ? Et qu’allons nous leur dire le jour de la résurrection ?

À titre de comparaison, un jour l’Imam Ahmed ben Hanbal marchait dans la rue lorsque son regard est tombé sur une femme vêtue correctement, mais dont la cheville s’est découverte par un coup de vent. Il mit le bout de sa tunique sur sa tête et dit « C’est une époque de tentations !!! » (Vous imaginez ?!!!)

Le voile élève la notion de pudeur dans toute la société ! Et la pudeur et la foi vont de pair ! Cela revêt une importance capitale. Nous avons besoin de tendre la main à nos sœurs et nos filles. Celui qui a une fille, une épouse ou une sœur qui n’est pas voilée doit penser à elle dans ses prières jour et nuit !!! Et doit lui prendre la main et lui faire aimer le voile avec douceur !!! (Car l’enjeu pour elle et la société est trop important.)


Qu’est ce qui t’empêche de te voiler ?

Je vais te citer les arguments que vous avancez le plus souvent. Nous allons les prendre un à un :

Ø Je ne suis pas (encore) convaincue : Si je te demande : Qu’est-ce que tu es ? Quelle est ta religion ? Tu vas me dire : « Je suis musulmane » Et Qu’est ce que « Islam » ? L’origine du mot est « soumission ». Donc être musulmane, c’est être soumise (à Dieu). Or toi, par ton rejet du commandement divin, tu refuses d’être soumise à Dieu.
- Es-tu musulmane ?
–Oui
– Es-tu soumise ?
– Non.
Donc, ce n’est pas le « vrai » islam. (Est-ce que c’est cohérent avec ta croyance ?) Comment ne pas être convaincue alors qu’Allah (SwT) ne t’a pas laissé le choix : « Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix (…). » XXLIII-36 N’oublies pas que lorsqu’Allah (SwT) a demandé à Ibrahim (psl) d’égorger son fils, celui-ci ne Lui a pas demandé pourquoi ?!!! C’est pour tester la soumission.

Je préfère, donc, que tu me dises « je suis faible et incapable de franchir le pas (pour le moment) et porter le voile » plutôt que de dire : « je ne suis pas convaincue » car cela n’est pas raisonnable.


Ø Le plus important c’est le « joyau » : "Mes intentions sont innocentes, mon cœur est pur (sans vice) et puis le véritable voile est celui du cœur, moi je prie mieux qu’un tas d’hommes, je me réveille la nuit aussi pour prier, je m’adonne beaucoup aux prières surérogatoires, je donne l’aumône…etc. donc voilà, n’est-ce pas suffisant ? J’estime avoir fait plus que le nécessaire !!!"
Le prophète (psl) a dit : « N’accomplit cette religion que celui(celle) qui la cerne de tous côtés » Donc, la religion est à prendre dans son ensemble. De toute façon, à la fin c’est toi qui seras devant Allah (SwT) le jour de la résurrection pour Lui dire : « Le véritable voile est celui du cœur, j’étais convaincue que c’est une obligation, mais j’estime que ce que j’ai accompli comme bonnes œuvres étaient suffisantes ! « (…) Croyez-vous donc en une partie du Livre et rejetez-vous le reste? (…).» II-85

Je suis sûr que ton intention est innocente, ton cœur est pur et que tu accomplies les bonnes œuvres avec sincérité…etc. Mais faisons un calcul : à chaque fois que tu sors de chez toi, non voilée, tu cumules des péchés pour tous les regards qui se posent sur toi parce que tu ne respectes pas le commandement d’Allah (SwT). Tu vas me répondre « Mais je n’y suis pour rien moi !! Mon intention est bonne, c’est celui qui me regarde qui est en tort !!! » Je suis d’accord ! S’il ne préserve pas son regard et qu’il persiste, il est pécheur. Mais toi aussi tu as ta part dans cela car (par ton habit) tu l’invites à regarder (ce corps que tu n’as pas su préserver.) Donc, à ton avis, combien de mauvaises actions (pour ces regards) tu cumules par jour ? Penses-tu que tes bonnes actions suffiront ?

Si je te dis cela ma sœur c’est par compassion et sollicitude !!! Pourquoi penses-tu que je m’obstine ou je m’entête à te convaincre ? Le commandement ne vient pas de moi, il vient d’Allah (SwT) N’est-Il pas Le Sage ? L’Omniscient qui dirige Son univers ? (Il nous a créés et sait ce qui est bon ou mauvais pour nous. Ses commandements ne sont pas injustes, ils sont là pour nous permettre de vivre, hommes et femmes, dans l’harmonie la plus totale, tout en respectant notre nature) Donc, tu ne sais pas si tes bonnes actions suffiront. Et seul Allah (SwT) sait par quoi sont-elles consumées ! Pourquoi dire « ça me suffit » quand il s’agit de religion mais jamais quand il s’agit de jouissances de la vie d’ici-bas ?!!! On ne dit jamais « ça me suffit » pour la richesse….etc.


Ø La chaleur : « Je perds mes cheveux, tu ne voudrais pas que je deviennes chauve tout de même ?!!! Ce sont les spécialistes qui le disent, tu ne peux pas comprendre, ce n’est pas ton domaine ! » « (…) Dis: «Le feu de l’Enfer est plus intense en chaleur.» IX-81 Et le prophète (psl) a dit « L’Enfer est entouré de plaisirs et le Paradis est entouré de choses désagréables » Il faut que tu sois éprouvée. N’oublie pas que ta récompense sera énorme pour cet effort.


Ø Les voilées ne sont pas un modèle : « Je connais des voilées qui ont un comportement exécrable et qui font des choses horribles ». Et si je te dis que je connais des gens qui prient et qui forniquent, est-ce une raison pour délaisser la prière ? Y en a aussi qui accomplissent le pèlerinage et qui font des choses horribles, est-ce une raison pour délaisser le pèlerinage ? Cet argument te donne bonne conscience mais il est trompeur. En effet, le défaut se trouve dans les individus, leur mauvaise compréhension et leur mauvaise application des commandements. Donc, celles qui portent un voile et qui ont un comportement condamnable se fourvoient ! Le voile n’y est pour rien.



Ø Allah (SwT) ne m’a pas encore guidée ! Et si tu demandes : « Ce sera pour quand ? » Elle te répond : « Je sens que je serais guidée vers l’âge de 45 ou 50 ans, lorsque j’aurais bien profité de ma jeunesse. » C’est une erreur car Allah (SwT) dit « Allah ne modifie point l’état d’un peuple, tant que les [individus qui le composent] ne modifient pas ce qui est en eux-mêmes.» XIII-11 Donc tu ne seras pas guidée si tu ne changes pas de l’intérieur, et si tu ne te résous pas fermement à changer, cela ne sert à rien ! Dorénavant tu ne pourras pas dire qu’Il ne t’a pas encore guidée, car au moment précis ou tu lis ces paroles, Il t’a ouvert le chemin de la guidance « Et quant aux Ṯamūd, Nous les guidâmes; mais ils ont préféré l’aveuglement à la guidée.» XLI-17 Tu sens à quel point ce verset te parle et t’interpelle ?! Alors ne dis pas qu’Il ne t’a pas guidée. Allah (SwT) ne délaisse personne sans lui fournir l’occasion de se guider.


Ø Je me voilerai après le mariage : Il faut que tu saches que les hommes cherchent, de plus en plus, la fille voilée plutôt que celle qui ne l’est pas. Et puis, personne n’épouse le conjoint destiné à un autre ! C’est (déjà) écrit chez Allah (SwT) : Untel épousera unetelle et unetelle épousera untel. Donc, n’aies pas peur et abandonne-toi avec confiance à ton Seigneur (Swt) qui te destinera le « bon » époux. Et sois attentive à une chose : Un jour un homme est venu voir Al-Hassan Al Bassri, et lui demanda « à qui dois-je donner ma fille ? » - Il lui a répondu : « Donne-la au pratiquant, s’il l’aime il sera bon avec elle et s’il ne l’aime pas il ne sera pas injuste à son égard. » Donc, quand tu voudras te marier, épouse celui qui sera heureux ( et fier) que tu sois voilée ! Ne cherche pas celui qui va t’accepter sans voile, mais plutôt celui qui saura te préserver et qui sera content et satisfait de te voir voilée.


Ø Je suis encore jeune : Est-ce que t’es sûre de ne pas mourir demain ? Qui peut te le garantir ? Même si tu n’as que 17ans ! Qui peut être assuré de ne pas mourir la semaine prochaine ? Les statistiques des décès disent que 40% des gens qui meurent sont des jeunes. Pourquoi ? C’est pour interpeller et rappeler (les distraits).

Laisse moi te raconter une histoire vraie qui s’est produite pendant le dernier ramadan. Le mari d’une femme est venu me voir et m’a dit : « Ma femme est voilée, et dans l’appartement en face du notre habite une jeune femme qui ne porte pas le voile, mais qui a un cœur rempli de bonté (Comme le sont la plupart de nos sœurs et nos filles mais elles n’ont pas compris !! Il y a quelque chose qui leur échappe) Cette jeune femme a noué une amitié très forte avec mon épouse (Ceci est un devoir pour les voilées ! Elles ne doivent pas rompre leur amitié sous prétexte que l’autre n’est pas voilée, au contraire !!! Elle a besoin de toi) Leur relation était exceptionnelle ! Un jour, notre voisine est venue demander à ma femme de l’accompagner car elle voulait s’acheter une robe. Ma femme lui a dit « Je viens avec toi à condition que tu m’accompagnes d’abord à la conférence religieuse » (Voilà l’exemple d’une fille voilée sage et intelligente qui invite autrui à Allah (SwT) avec doigté). La voisine accepta. Le thème de la conférence était « Le repentir et le retour au Seigneur (swt) » La voisine était bouleversée. Elle pleurait en disant « Je me repens Ô Allah (SwT) » Et elle réclamait qu’on lui donne un voile. On lui dit : « Ce n’est pas grave ! Tu n’as qu’à sortir t’acheter un foulard » Mais elle a refusé et disait « Je veux me couvrir ! Je ne veux pas sortir dans cet état » On lui apporta de quoi se couvrir, et en quittant le lieu de la conférence une voiture la renversa et elle est morte. »

Donc, ma sœur ne dis pas je suis encore jeune.


Ø La mode : Est-ce bien raisonnable de mettre sur le même niveau le commandement d’Allah (SwT) d’une part et la mode d’autre part et de comparer ? La mode t’est si chère à ce point ? Ou, est-ce le commandement d’Allah (SwT) qui est si peu important à tes yeux ?

Je t’assure, ma sœur, que la soumission et l’obéissance à Allah (SwT) donne un éclat au visage et rayonne dans le cœur ! Tu seras lumineuse ! Le voile va accroître ta splendeur, ta chasteté et ta beauté. Et puis qui a dit que le voile ne va pas de pair avec la mode ? (Tu ne seras pas lésée d’un point de vue esthétique lorsque tu te voileras) à toi de te trouver une « tenue pudique » à ton goût, mais (ça ne doit pas être un prétexte car) dis-toi que si tu ne trouves pas, tu te voileras quand même car le commandement divin est plus important que la mode.


Ø Je veux imiter les occidentaux ! à ton avis, qui a respecté la femme et qui l’a méprisé ? L’Islam ou l’Occident ? L’Occident qui ne sait pas vendre une boîte d’allumettes sans y mettre le corps d’une femme ? L’Occident qui s’adonne au libertinage sous prétexte qu’il faut laisser libre cours à ses sentiments, pour éviter les refoulements si néfastes aux hommes et aux femmes, et qui enregistre les taux de déviance sexuelle et de viols les plus élevés !!! C’est celui qui exploite le corps de la femme pour vendre de la marchandise qui méprise (sournoisement) la femme. Alors pourquoi tu dis vouloir imiter ces gens ?!!!


Ø Je crains de mettre le voile puis de l’enlever : Sobhan’Allah (SwT) ! Pourquoi ne mets-tu pas en avant les atouts qui te permettront de consolider ton choix ?!!! Porter le voile puis le retirer est un péché très grave ! C’est une très mauvaise chose car non seulement tu t’éloignes d’Allah (SwT) mais en plus tu vas tenter les autres et leur faire détester le voile! (Certaines, en te voyant, vont se dire "t’as vu unetelle, elle a porté le voile puis l’a retiré, donc ça ne doit pas être une bonne chose, donc moi non plus je ne le porte pas") La religion d’Allah (SwT) n’est pas un jeu ! Sois ferme dans ta résolution et franchis le pas ! Comment faire pour ne pas l’enlever ? Voici les atouts qui t’aideront :

1- La bonne compagnie : C’est ton principal atout car si toutes tes amies ou quelques unes sont voilées, tu seras encouragée

2- Assister à des conférences, des séances et des cours de religion

3- Faire des invocations et demander assistance à Allah (SwT) : Dis-toi que tu vas porter le voile et tenir, mais dis-Lui : Ô Allah (SwT) aide-moi à garder mon voile. Utilise l’invocation du prophète (psl) : « Ô Toi qui retourne les cœurs et les regards, raffermi mon cœur dans Ta religion. »


Ø J’ai honte du regard de ma famille et des amis, parce que je serais la seule voilée entre toutes les filles et femmes de la famille. Et puis mon look sera « étrange » à la fac….etc."
Est-ce que tu ressentiras la même gêne devant Allah (SwT) et son prophète (psl) le jour de la résurrection ? Imagine un peu, comme dans le récit du prophète (psl), lorsque tu accouras vers le bassin pour boire, car la soif sera terrible ce jour là, et le prophète (psl) sera heureux de te voir et voudra t’abreuver de sa main, et à ce moment précis les anges arriveront et te prendront. Le prophète (psl) leur dira « Laissez-la, elle est de ma Oumma ! » Ils lui répondront « Ô Mohamed ! Tu ne sais pas ce qu’elle a fait après toi ! » (Tu ne sais pas comment elle s’habillait alors que tu avais ordonné le voile). Le prophète (psl) dira alors « Au loin ! Au loin !… » Ne ressens-tu pas de la gêne vis-à-vis du prophète (psl) et tu as honte des gens ? Et puis qui devrait être gênée ? Celle qui est dénudée ou celle qui préserve son corps et sa religion ? Qui devrait avoir honte ? Celle qui suit la religion et se voile ou l’autre ? Le prophète (psl) a dit : « Celui qui donne satisfaction à Allah (SwT) en mécontentant les gens, Allah (SwT) sera satisfait de lui et fera en sorte que les gens soient aussi satisfaits de lui. Et celui qui donne satisfaction aux gens en mécontentant Allah (SwT), celui-ci sera mécontent de lui et fera en sorte que les gens le soient aussi.» Et il(psl) a dit aussi : « Qu’aucun d’entre vous ne soit influençable ! Il dit : Si les gens font le bien, je fais le bien et s’ils font le mal je le fais aussi. Soyez résolus ! Si les gens font le bien, faites-le aussi, mais s’ils font le mal ne soyez pas injustes ! ».


Voilà, ce que je voulais dire concernant le devoir de porter le voile. Il me reste à te donner un conseil :

Allah (SwT) t’a ordonné le voile et moi je te conseille de le faire par étapes. Tu vas me dire : « Il faut que je sois à la hauteur pour le porter (et le garder).» Je suis entièrement d’accord ! Ne portes pas le voile si tu ne pries pas, ne jeûnes pas et si ton comportement envers autrui ne correspond pas à ce qu’exige l’Islam, sans décence et sans pudeur, surtout dans tes comportements envers les hommes. Bref, si tu es loin d’Allah (SwT) (car tout ce que tu auras fait c’est de mettre un bout de tissus sur ta tête pour te donner bonne conscience).

Si tu souhaites franchir le pas et porter le voile (en premier), je te recommande ce qui suit :

1- Accomplir chaque prière dans le temps qui lui est imparti. Au début de préférence.

2- Prendre comme compagnon une sœur voilée très attachée à la religion et à l’obéissance à Allah (SwT)

3- Lire le Coran assez souvent (ne serait-ce qu’une page par jour)

4- Faire le dhikr. C'est-à-dire évoquer le nom d’Allah (SwT) (ne serait-ce que 2 minutes par jour)

À l’aide de cette « recette » ton voile s’accordera avec ta pratique et tes mœurs (nobles caractères). Et tu seras l’exemple de la « bonne » musulmane.

Ne crois pas qu’il suffit de porter le voile en négligeant ta pratique et tes attitudes. Commence d’abord par mettre celles-ci en conformité puis voile-toi. Mais pas dans six ans ! Dans un à deux mois (au grand maximum) car tu n’as aucune excuse, c’est une obligation.

Par ailleurs, ne crois pas que le voile est le bout du chemin dans l’obéissance à Allah (SwT). C’est le premier pas d’un long parcours. C’est le début de ton retour vers Allah (SwT). Nous les hommes, personne ne fait attention à nous dans la rue et notre apparence n’affecte personne. Tandis que toi, où que tu sois, dans une voiture ou à pieds, dans la rue, à la fac, au milieu des gens, par tes nobles caractères, ton savoir, ta culture, ta beauté, ta richesse…etc. le tout avec ton voile, tu es comme un minbar ambulant pour l’Islam !

Tu influes sur les gens sans même leur parler d’Islam ! (Il faut que tu en sois consciente). Tu influes même sur les garçons. Peut-être que des milliers seront guidés juste en te voyant. Sois confiante et dis-toi que rien qu’en te voilant, c’est comme si, tu prenais les gens par la main pour les ramener vers Allah (SwT). Tu purifies la société et ta rétribution auprès d’Allah (SwT) sera grandiose pour tous les gens (interpellés par ton voile) qui seront guidés, même s’ils se moquent de toi au début. Car au bout il y a le retour de la société vers le droit chemin.

Tu es un modèle ! Par Allah (SwT) ! Ne nous déshonore pas ! (Ne déshonore pas l’Islam et la Oumma de Mohamed (psl)).



Enfin, je termine ce que j’ai à te dire par :

Les conditions du voile (tenue pudique) :

Elles sont simples. Je ne vais pas te dire quoi mettre comme vêtement, ni de mettre un khimar. À toi de faire en sorte que ta tenue soit conforme à ces conditions :

1- Le vêtement ne doit pas décrire : Si ton habit décrit une partie de ton corps, alors il ne respecte pas les conditions du voile. Il doit être assez large pour ne pas décrire la forme de la poitrine et des jambes.

2- Il ne doit pas être transparent : Un foulard transparent sous lequel on voit tes cheveux n’est pas conforme.

3- Il doit couvrir tout le corps sauf le visage et les mains. C'est-à-dire qu’il couvre également tes pieds. Il ne doit pas s’arrêter sous les genoux.

4- Il ne doit pas ressembler aux habits des hommes.

5- Il ne doit pas être parfumé.


Pour conclure, il me reste un point important sur le thème de la pudeur, mais il s’adresse aux hommes. Il s’agit de la préservation du regard :

Préserve ton regard mon frère ! Ne dis pas : La plupart des femmes ne sont pas voilées, je n’y arrive pas ! Tu n’as aucune excuse ! Préserve ton regard c’est plus pur pour ton cœur. En effet, Allah (SwT) dit : « Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C’est plus pur pour eux. (…)»XXIV-30 Pourquoi « plus pure » ? Parce que tu vas te « fatiguer » si tu n’apprends pas à préserver ton regard. Tu vas voir des choses que ton cœur ne supportera pas. Il sera affecté et fatigué (à la longue). N’oublie pas que l’œil est le messager du cœur. Il regarde et désire.

À force de regarder, tu seras comme anxieux. Et qu’est ce que tu gagnes ? Rien ! Tu as tout perdu ! Tu as perdu ton cœur qui s’est éloigné d’Allah (SwT), tu as perdu tes yeux qui se sont posés (avec insistance) sur quelque chose d’illicite pour laquelle tu devras rendre des comptes le jour de la résurrection, tu as perdu la tranquillité de ton esprit et de ton humeur.

Le seul qui a gagné dans cela, c’est le diable ! Et que s’est-il passé ? Il s’est passé que toi, tu as pris l’habitude de ne pas tenir ton regard et à force, tu es devenu incapable d’abandonner cette désobéissance, même si tu n’en tires plus aucune jouissance.

Au bout d’un moment, tu te mets à regarder les femmes, même si elles ne sont pas belles car le diable a réussi à rendre cette désobéissance chez toi comme une disposition naturelle (un enclin) qui fait partie de ton être. Tu ne veux qu’une chose, regarder les femmes.

Il faut que tu saches que c’est une chose extrêmement mauvaise ! Ou est passé ta pudeur ?!!! Il faut que tu baisses ton regard ! Il faut que tu résistes à toi-même (à cette impulsion).

Le verset « Dis aux croyants de baisser leurs regards (…)» Te dit que la préservation du regard est une chose noble ! C’est la clé de la pudeur chez un homme. Si tu arrives à préserver ton regard, tu seras plus apte à accomplir les actes de dévotion. Tu seras proche d’Allah (SwT) et, ainsi, tu illumineras ton cœur. Ces propos sont véridiques ! Cela a été testé réellement !

Ces propos sont confirmés par les hadiths : « Le regard (avec insistance) est une flèche de Satan. Celui qui le délaisse par crainte d’Allah (SwT), Celui-ci le rétribuera par une foi dont il savourera la douceur dans son cœur.» Essaie-le mon frère ! Préserve ton regard pendant une semaine et constate l’évolution de ta foi. Le prophète (psl) a dit aussi : « Tout musulman, qui a baissé son regard tombé sur les attraits d’une femme, Allah (SwT) lui suscite un acte de dévotion dont il goûtera la douceur ». Il (swt) t’accordera un acte de dévotion (ou un état d’esprit qui te permettra de goûter la douceur de la foi) tel que la prière nocturne, l’invocation, le dhikr, l’humilité, les larmes de Sa crainte. Pourquoi cela ? Parce que celui qui délaisse une chose pour Allah (SwT), celui-ci lui accorde, en échange, quelque chose de meilleur.

N’oublie pas que Satan cherche toujours à te faire apparaître ce qui n’est pas à toi comme meilleur et plus beau que ce que tu as. Ainsi, à l’homme marié, Satan enjolive les autres femmes, alors que son épouse est bien plus belle, plus chère et plus agréable (dans le sens ou elle lui est licite). Mais, tu l’entendras dire « Je n’ai jamais vu pareille fille ! ».

Un homme est venu voir le prophète (psl) et lui a dit : « Ô Messager ! Je suis venu t’interroger au sujet du regard fortuit. Il(psl) lui dit: «Détourne-le aussitôt après ! Le premier regard est pour toi, mais pas le deuxième». Donc, ne regarde pas avec insistance !

Il a dit: «Celui qui regarde chez des gens (par une fenêtre ou une porte) sans leur autorisation, si ceux-ci lui crèvent un œil, il ne peut exiger le talion, ni le prix du sang (pour l’organe perdu). » Tu vois ce que dit le prophète (psl), doux et miséricordieux, sur celui qui ne retient pas son regard !

Il  a dit aussi: «— Les deux yeux, leur adultère est le regard.
— Les deux oreilles, leur adultère est l'audition.
— La langue, son adultère est le parler.
— La main, son adultère est de s'emparer par force de ce qui ne lui appartient pas.
— Le pied, son adultère est de marcher vers les endroits interdits.
— Le cœur penche et souhaite et c'est le sexe qui obéit à ces penchants ou qui les fait mentir».

Cela veut dire que le chemin qui aboutit à la fornication, passe par un regard non préservé, par écouter des perversités et des paroles obscènes et provocantes qui encouragent la fornication, par toucher ce qui est illicite et par marcher vers ce qui est prohibé. Donc, avec tout cela, tu vas franchir la porte de la fornication. Pour l’éviter, commence par préserver ton regard.


On termine en résumant les objectifs de notre conférence :


Par pudeur vis-à-vis d’Allah (SwT) :


1- Nos sœurs se voileront, inch’Allah, et deviendront des modèles.

2- Les frères préserveront leurs regards : « Il (Allah) connaît la trahison des yeux, tout comme ce que les poitrines cachent. » XL-19 : On a dit en commentant ce verset : Cela correspond au cas d’un homme, assis au milieu d’une assemblée, dont le regard se fixe sur toutes les femmes aux alentours, sans que son assemblée ne prête attention à ce qu’il fait. Cela arrive fréquemment, n’est-ce pas ? Lorsqu’on lui parle il répond : « Vous parlez de quoi ? J’étais ailleurs ».

3- Aux parents : Sois pudique vis-à-vis d’Allah (SwT) et n’interdit pas à ta fille de se voiler ! Que diras-tu à Allah (SwT) ? Tu sais que le prophète (psl) a dit : « Trois individus Dieu ne leur parlera pas le jour de la résurrection, ne les regardera pas et ne les bénira pas. Ils auront en plus un supplice douloureux: … » Et il a cité L’homme « Dayouth », c'est-à-dire celui qui ne ressent aucune sorte de jalousie lorsqu’on regarde sa femme, sa fille, sa sœur…etc. Celui qui ne ressent rien lorsqu’il voit sa fille dans une tenue qui n’est pas conforme à la tenue pudique de l’Islam, qu’Allah (SwT) recommande. Il reste indifférent, sans lui ordonner le convenable et lui interdire le blâmable.

[Vous venez de lire la transcription de la conférence "Le voile" donnée par Amr Khaled]
 

Publié dans La Femme Musulmane

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article