Le Divorce

Publié le par HABIBA



Tout croyant ou croyante peut demander le divorce, mais Dieu nous indique qu'il aime mieux la réconciliation. Toutefois si les choses sont trop difficiles, le divorce est tout à fait légal. Deux arbitres doivent d'abord être envoyés pour essayer de trouver un terrain d'entente entre mari et femme :

Le Coran [4:35]
Si vous craignez le désaccord entre les deux [époux], envoyez alors un arbitre de sa famille à lui, et un arbitre de sa famille à elle. Si les deux veulent la réconciliation, Dieu rétablira l'entente entre eux. Dieu est certes, Omniscient et Parfaitement Connaisseur.


Si le divorce survient, il est interdit à l'époux de reprendre quoi que ce soit à l'épouse. Sa dot lui appartient. Le tout doit se faire dans la gentillesse. Pour éviter toutes sortes de problèmes, Dieu limite à deux fois les possibilités de réconciliations et de divorces pour un couple. S'il y a reprise puis rupture puis reprise puis rupture, le couple est évidemment en problème. C'est pour cette raison que Dieu a imposée une limite. Dieu veut notre bien à tous :

Le Coran [2:229]
Le divorce est permis pour seulement deux fois. Alors, c'est soit la reprise conformément à la bienséance, ou la libération avec gentillesse. Et il ne vous est pas permis de reprendre quoi que ce soit de ce que vous leur aviez donné, - à moins que tous deux ne craignent de ne point pouvoir se conformer aux ordres imposés par Dieu. Si donc vous craignez que tous deux ne puissent se conformer aux ordres de Dieu, alors ils ne commettent aucun péché si la femme se rachète avec quelque bien. Voilà les ordres de Dieu. Ne les transgressez donc pas. Et ceux qui transgressent les ordres de Dieu ceux-là sont les injustes.

Un autre verset confirme le précédent. On voit bien qu'il Il n'est pas permis à l'homme de faire du tort à la femme pour se venger :

Le Coran [2:231]
Et quand vous divorcez d'avec vos épouses, et que leur délai expire, alors, reprenez-les conformément à la bienséance, ou libérez-les conformément à la bienséance. Mais ne les retenez pas pour leur faire du tort : vous transgresseriez alors et quiconque agit ainsi se fait du tort à lui-même. Ne prenez pas en moquerie les versets de Dieu. Et rappelez-vous le bienfait de Dieu envers vous, ainsi que le Livre et la Sagesse qu'Il vous a fait descendre, par lesquels Il vous exhorte. Et craignez Dieu, et sachez que Dieu est Omniscient.


L'époux doit continuer à prendre soin de la femme même après le divorce et lui donner une allocation convenable.

Le Coran [2:241]
Les divorcées ont droit à la jouissance d'une allocation convenable, [constituant] un devoir pour les pieux.


Il est cependant important de rappeler que Dieu aime beaucoup mieux la réconciliation que le divorce. Le divorce ne doit pas être pris à la légère. Les gens doivent travailler à faire fonctionner leur union. Ils doivent être responsables envers eux-mêmes et envers leurs enfants. Le prophète (paix soit sur lui) nous dit dans un hadith :

Hadith Sunan abu Dawud Livre 12, No 2173 :
De toutes les choses licites, la plus détestable pour Dieu est le divorce

Le divorce est bel et bien licite, mais c'est une chose grave qui affecte beaucoup les enfants du couple. Ce n'est pas une chose banale. La réconciliation est bien meilleure pour tous, mais si les choses deviennent insupportables, alors le divorce est licite.

 

Publié dans La Femme Musulmane

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article