Palestine: L'espoir

Publié le par HABIBA

Ce poème est dédié à une excellente étudiante Wafaa, souvent désespérée à cause de la situation en Palestine, pour lui donner l’espoir et lui dire que la Palestine est avant tout un espoir.

Je suis un oiseau sans ciel
Je suis une fleur sans terre
Je suis un arbre sans racine
Je suis Palestinien.

Je suis une lune sans lumière
Je suis un pouvoir sans valeur
Je suis une âme sans amour
Je suis Palestinien.



Je suis un homme sans avenir
Je suis un prisonnier sans fenêtre
Je suis un jeune plein de douleurs
Je suis Palestinien.

Je suis un citoyen sans patrie
Je suis une fleuve sans pierres
Je suis une mère sans enfants
Je suis Palestinien.

Je suis un livre sans lignes
Je suis une culture sans ouverture
Je suis un camp sans réfugiés
Je suis Palestinien.

Je suis un hiver sans vent
Je suis un été sans soleil
Je suis un chemin sans fin
Je suis Palestinien.

Je suis un sourire sans lèvres
Je suis des yeux sans larmes
Je suis une histoire sans héros
Je suis Palestinien.

Mais malgré le désespoir
Je resterai une histoire
Un avenir, un espoir
Car je suis Palestinien.

Je suis l’amour,
je suis la mémoire

Et pour la Palestine, je suis une fleur
Une fleur de paix, une fleur d’espoir
Une fleur d’amour, une fleur d’avenir
Une fleur palestinienne

Publié dans Poèmes

Commenter cet article

sonia 12/05/2006 09:57

Il est magnifique ! Et très véridique ! On sent qu'il a été fait avk sincerité !