L’appel de la mort

Publié le par HABIBA



Debout amis, partons. Il est tant de quitter ce monde.


Le tambour résonne du ciel, voici qu’il nous appelle.

Vois : le chamelier s’est levé, il a préparé la caravane

Et veut s’en aller. O Voyageurs ! Pourquoi dormir !

Devant nous, derrière nous s’élève le tintement

Des clochettes, le tumulte du départ

A chaque instant, une âme, un esprit

S’envole là, ou il n’est plus de lieu.

De ces lumières stellaires, de ces voûtes bleues du ciel

Sont apparues des figures mystérieuses qui révèlent des choses secrètes

Un lourd sommeil est tombé sur toi des sphères tournoyantes

Prend garde à cette vie si légère, prend garde à ce sommeil si lourd

Ame, cherches le Bien Aime, ami, cherche l’Ami.

O veilleur, soit sur tes gardes ! Il ne sied pas au veilleur de dormir.


Rumi

 

Publié dans Poèmes

Commenter cet article

henna 05/10/2005 21:13

Asalam wa3lekoum
Machallah c vrément trés beau!!!!